Cultives-toi avec Poussin-chat! (Tristan et Iseult)

 

Top 15 des raisons de détester la chanson de geste « Tristan et Iseult »

 

 

1) Faire l’apologie de l’adultère, sous couvert d’un amour soi-disant véritable…. Qui résulte en fait de l’ingurgitation d’une potion de phéromones ultra concentrée. Je vois qu’à l’époque on avait aussi des petits problèmes d’imagination.

2) Ce qui nous amène à notre second point : Comment excuser la luxure? Probablement l’un des premiers romans pornos de l’Histoire de France et qu’on nous encourage à lire en plus… Dire qu’on devait se cacher pour feuilleter le Marquis de Sade….

 3) L’Amour excuse tout, surtout le meurtre. Et des pauvres types qui n’avaient rien à voir avec leurs histoires de coucheries en plus, je sais que c’était le Moyen Age, mais quand même…

 

 

4) Faire passer le pauvre roi Marc, qui veut tenter de laver son honneur d’avoir été fait cocu officiellement pendant des plombes, pour un affreux méchant égoïste et tyrannique. Franchement, c’est pas cool ou bien ?

 5) L’Amour excuse toujours : voler, mentir et tricher… et ça, avec le soutien indéfectible du peuple qui n’a rien d’autre à faire que de s’occuper des histoires de fesses des grands du royaume. Ha, tient…. La chanson de geste d’aujourd’hui serait donc un magazine people ? On l’étudiera en Fac d’Histoire dans trois-cent ans et tout ?

 

6) Détruire des vies, c’est encore mieux quand on est amoureux. C’est bien connu, rien de tel qu’un bouche-trou pour vous remettre d’une rupture douloureuse. Sauf qu’au XIIe siècle, les bouche-trous,  Tristan les épouse, les chauffe, les laisse en plan et puis finalement, il se casse parce que Iseult la Brune, c’est qu’une pâle copie de la Blonde et que ça commence à bien faire toutes ces conneries. Mais tout ça, évidemment, après lui avoir volé sa jeunesse, comme ça c’est complet, quand il s’est tiré, elle était trop vieille pour espérer refaire sa vie et toujours pucelle en plus de ça. En passant, il a monté son propre frère contre elle, mais je crois qu’on n’est plus à ça près.

 7) Ne pas avoir laissé leur chance à Iseult et à Marc, ça fout un peu les boules. Oui, parce que, si on lui  avait foutue la paix à cette gourde, elle l’aurait vraiment aimé son mari…. Puisqu’elle arrive même à l’aimer sous l’effet de la potion. Logique ou je me plante méchamment ?

 

8) Parce qu’à un moment, il faut tourner la page les mecs. Hein ? Bon, vous voyez bien que ça ne mène  à rien cette histoire, vous vous retrouvez condamnés à mort, puis à vivre dans la forêt comme des clochards, puis exilés… Voilà quoi, y a des fois, il faut se dire « tant pis, je fornique avec mon mari / ma femme et c’est tout aussi sympa au final ».

 

 

 9) Parce que les victimes en puissance, avouons-le, ça énerve tout le monde. Chacun ses problèmes à la fin ! « C’est pas nous, c’est la vilaine potion, gna gna gna, ouin ouin », tu vas te prendre ma main dans la tronche, ton feu aux fesses va vite te passer. Sale gosse.

10) Et puis finalement, cette potion, là…. C’est un peu du fichage de faciès, parce que quand Tristan est grièvement blessé, qu’il se tord de douleur et tout et tout, ça ne l’empêche pas de passer outre pour se farcir la greluche dans le lit d’à côté. Alors de deux choses l’une, soit il simulait mais là c’est un fucking psychopathe, soit il a suffisamment de volonté pour contrer cette fucking potion. C’est fucking logique !

11) Obliger une autre nana à perdre sa virginité à la place d’Iseult. Non, vous lisez bien. Comme cette pauvre empafée n’a pas pu attendre 3 minutes avant de s’envoyer l’autre blondinet, elle n’est plus  vierge pour ses noces. Solution ? Coller sa servante dans le plumard du roi, qu’elle aura fait picoler au préalable histoire qu’il ne se rende compte de rien. Après, elle fou l’autre dehors sans un merci ni que dalle, (y a encore du boulot en cuisine) et elle batifole avec son mari, tranquille. Ni vu, ni cocu connu.

 12) Parce que Iseult ne sert absolument à rien. Même quand ils se retrouvent à poils sans ressources dans la forêt à disputer un bout de racine à un rat des champs, il n’y a pas moyen qu’elle bouge ses grosses fesses ! Entretenue jusqu’au bout !

13) Prendre systématiquement Marc pour un con. Le point 10 en est l’exemple le plus parlant, mais c’est comme ça tout le temps de leur vie au château.

14) Parce que du coup, cette histoire d’amour légendaire se prend un sacré coup dans l’aile. Il eut été  plus juste de parler de la légendaire addiction sexuelle de deux glands, enfin moi, ce que j’en dis…

15) Gag : en fait la potion c’était juste un diabolo fraise !

14 réflexions au sujet de « Cultives-toi avec Poussin-chat! (Tristan et Iseult) »

  1. I simply want to tell you that I am just new to blogging and site-building and absolutely enjoyed your web blog. Almost certainly I’m going to bookmark your website . You actually have good article content. Kudos for sharing with us your webpage.

    Répondre

  2. Hello, you used to write wonderful, but the last few posts have been kinda boring… I miss your super writings. Past several posts are just a little bit out of track! come on!

    Répondre

  3. Its like you read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a bit, but other than that, this is excellent blog. An excellent read. I’ll definitely be back.

    Répondre

  4. F*ckin’ remarkable issues here. I’m very happy to look your post. Thanks so much and i am looking ahead to contact you. Will you please drop me a e-mail?

    Répondre

  5. What i do not realize is in truth how you are now not actually much more well-favored than you may be now. You are very intelligent. You realize therefore significantly in the case of this matter, made me for my part imagine it from numerous varied angles. Its like men and women aren’t involved except it’s one thing to accomplish with Lady gaga! Your own stuffs outstanding. At all times handle it up!

    Répondre

  6. I conceive this website has some real fantastic information for everyone. « The penalty of success is to be bored by the attentions of people who formerly snubbed you. » by Mary Wilson Little.

    Répondre

  7. Simply a smiling visitor here to share the love (:, btw great pattern. « Justice is always violent to the party offending, for every man is innocent in his own eyes. » by Daniel Defoe.

    Répondre

  8. Excellent read, I just passed this onto a friend who was doing a little research on that. And he just bought me lunch because I found it for him smile So let me rephrase that: Thank you for lunch!

    Répondre

  9. Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it. Look advanced to far added agreeable from you! However, how could we communicate?

    Répondre

  10. Great work! That is the type of info that should be shared across the web. Shame on Google for no longer positioning this put up upper! Come on over and talk over with my site . Thanks =)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *