Ann-So, l’angoisse de la « to do list »

Si vous vous souvenez, on avait fait un petit gag pour une de mes copines qui, comme beaucoup de gens, avait un petit problème avec des « to do list » interminables ou trop impressionnantes.

Voilà… On lui a proposé une solution.

C’est une amie du collège (autant vous dire que ça ne date pas d’hier), une des plus jolies filles que j’ai rencontrées. Blonde avec de beaux yeux bleus dans les quels on se noie, bref…

Très sensible et attentionnée, Ann-Sophie (sans « e » le Anne, c’est normal) a été ma copine de galère quand j’étais folle amoureuse d’un mec pendant… combien? 10 ans je crois bien? Pfiou….

On se parlait jusqu’à 3h du mat’ sur nos Nokia de l’époque en explosant le forfait, alors qu’on se voyait le lendemain au lycée. Je la trouvais belle, indépendante, super cool, j’étais très impressionnée et surtout très fière de l’avoir comme amie.

Ann-So, c’est l’un de mes meilleurs souvenirs de cette époque et qui n’est jamais très loin de mon cœur. Enfin bref… Je t’adore ma chérie.